P1160691-2.jpg

Notre Histoire

Au XVème siècle, selon les terriers (cadastre actuel), la propriété dépendait de la Seigneurie du Château de Roquetaillade - on retrouve des traces dans les documents historiques, où le lieu-dit Pasquire est mentionné. A cette époque, la maison actuelle n’existait pas encore.

Par la suite, au travers des actes notariés la propriété actuelle apparaît. A la fin du XVIIIème, la famille Lansac devient propriétaire. La famille Dupuy se porte acquéreur en 1846, époque à laquelle ils construiront un bâtiment pour l’élevage du vin. La signature sur le mur est encore visible aujourd’hui « DUPUY 1878 ». Dans le FERET de 1893, le Domaine de Brondelle est cité, la production est alors de 4 tonneaux de vin rouge et 2 tonneaux de vin blanc (moelleux). Louis Turtaut, grand-père de l’actuel vigneron, achète la propriété en 1927. 

En 1968, D. et R. Belloc donnent à la propriété son orientation définitive en plantant un vignoble sur toute la propriété, soit 8 hectares, afin de profiter au maximum du terroir exceptionnel de Brondelle, c'est-à-dire des GRAVES pauvres permettant l’obtention de grands vins. 

En 1998, le développement de l’entreprise se poursuit grâce à un coup de cœur pour un terroir d’exception, situé à 102 mètres d’altitude et dont le paysage vallonné s’étend à perte de vue. Avec l’achat du Château Bras d’Argent – Bordeaux Supérieur, l’attachement à la terre toujours très présent dans notre métier, prend tout son sens.

L’élaboration de vins d’autres appellations est le nouveau challenge de Brondelle. C’est le même souci de perfection qui préside à l’élaboration du Sauternes. Producteurs depuis 1993, nous avons acquis Château Fontaine Sauternes, en 2008. Cette croupe graveleuse révèle toute la quintessence du Botrytis Cinerea.

La création d’un vignoble en Pessac-Léognan, propriété d’une vingtaine d’hectares acquise en 2008, complète notre production. Le Château d’Alix récolte ses premiers raisins en 2012. Avec ce nouveau vignoble, nous poursuivons la politique de qualité qui a fait le succès du Château Brondelle et évoluons vers des vins toujours plus concentrés et complexes.

Muriel Belloc, viticultrice passionnée, gérait depuis 1990 le Château Ludeman La Côte, Graves. Cet ancien domaine viticole de Langon, acquis par l’aïeule de l’actuelle propriétaire s’est transmis de génération en génération par les femmes.

En 2013, Muriel et Jean-Noël décide d’unir les deux vignobles poursuivant ainsi l’écriture de l’histoire de notre terre et de notre famille. Si l’angoisse de la page blanche ne nous guette pas, en revanche, de nouveaux défis exaltants nous attendent.

 
 
P1160812.jpg

Présentation 

de l'Exploitation

2021

Production de l'exploitation.png

La Vigne :
Le cœur de la qualité

​La taille, attachage pliage sont effectués pendant l’hiver. Epamprage et levage sont des travaux de Printemps/été. Ces taches sont faites par des saisonniers qui travaillent sur chaque pied. Les façons culturales tonte, travail du sol, rognage et défense des végétaux sont exécutées par les permanents de la propriété. Le vignoble est travaillé en lutte raisonnée afin de réduire au maximum les intrants

Le Chai : l’aboutissement d’une année de labeur

Pas de grands vins sans bons raisins.

Le travail de vinification suit un processus bien établi dans les grandes lignes mais en fait chaque millésime est unique et le travail d’extraction est adapté au raisin en cuve.

Ensuite vient la période d’élevage qui dure 12 à 15 mois, une partie sera élevée en fûts de chêne tandis que l’autre sera élevée en cuves bétons ou inox.

Pour optimiser la qualité du vin nous utilisons du soufre (peu) pour ses qualités anti-oxydantes et anti-septiques qui vont le protéger. 

 

 

Depuis le millésime 2019, les vignobles Belloc sont certifiés HVE3, label qui reconnait les efforts et les résultats obtenus par la propriété. Après l’obtention le domaine doit améliorer en permanence les divers paramètres pris en compte dans le label HVE. En 2020 une cuve de récupération des eaux de pluie a été installée et permet d’économiser beaucoup d’eau.

P1160160-2.jpg
P1160103.jpg
 

L'Equipe

17880503902808924_edited.jpg

Muriel Belloc

vigneronne

Après des études de psychologie, Muriel décide de revenir sur l’exploitation familiale et suit des études d’œnologie au Lycée de la Tour Blanche. Ainsi, en 1990, le Château Ludeman La Côte, elle commence à travailler avec ses grands-parents, son oncle et sa mère sur ce domaine d’une dizaine d’hectares. En 1994 Muriel épouse Jean-Noël. En 2013, le Château Ludeman La Côte fusionne avec le Château Brondelle. Dans la nouvelle entité Muriel gère la partie administrative, la communication, en particulier la communication digitale.

17892172396812959_edited.jpg

Jean-Noël Belloc

vigneron

Après des études de gestion, Jean-Noël travaille chez IBM dans les services financiers jusqu’à ce que l’appel de la terre soit le plus fort. Après une année de formation au Lycée de la Tour Blanche, c’est le retour sur l’exploitation familiale, le Château Brondelle, en 1988. En 1994 Jean-Noël épouse Muriel. En 2013, le Château Brondelle fusionne avec le Château Ludeman La Côte. Dans cette entité, Jean-Noël gère la partie technique du domaine et assure la commercialisation.

 
009_WEB.jpg

Environnement

Muriel et Jean-Noël enfants et petits-enfants de vignerons ont eu très tôt les pieds dans la terre. Les grands parents n’étaient pas avares d’anecdotes sur la nature. La vie à la campagne était calée sur le rythme de la nature. Sensibilisés depuis toujours à cet équilibre entre la terre et l’exploitation de celle-ci, la démarche environnementale est raisonnée et s’adapte en permanence à la situation climatique afin de préserver au mieux notre terre nourricière. Cette démarche au cours du temps a été validée en 2019 par une certification du domaine en : Haute Valeur Environnementale HVE 3