006_WEB.jpg

Château Brondelle

Il était une fois …

Louis et Andréa TURTAUT achètent, en 1927, le Domaine de Brondelle à la famille Mesnage. L’aventure commence. Seuls deux hectares de Graves blanc sont cultivés sur la partie la plus graveleuse en bordure du ruisseau La Tuilerie. En 1968, Denise et Roland Belloc plantent la totalité de la propriété en cépages rouges et blancs et continuent à développer le vignoble par des achats. Enfin, la troisième génération reprend en 1995, poursuivant la politique de qualité initiée depuis bientôt un siècle. 

 

Château Ludeman-La Côte

Il était une fois …

Achetée en 1925 par la grand-mère de l’actuelle propriétaire, cette propriété a été transmise par les femmes de génération en génération. Les parcelles de vigne sont très anciennes, plantées en 1936, elles produisent des vins de grande qualité. Les sols de graves et d’argilo-calcaires sont très favorables à l’obtention de grands rouges et de beaux Sauvignons blancs. Cette longue tradition viticole n’empêche pas l’innovation. Dans les années 1960, Château Ludeman La Côte met ses vins en bouteilles à la propriété et les vend en direct. Cette démarche courante de nos jours était totalement novatrice à cette époque. Aujourd’hui, Château Ludeman La Côte et Château Brondelle ont fusionné tout en gardant chacun leur identité.​

image0-2.jpg
 
020_WEB.jpg

Château Andréa

Il était une fois …

Propriété sise à Saint Pierre de Mons, commune voisine de Langon, elle est complantée en cépages rouges et blancs du Bordelais. Créée en 1975, elle a été baptisée ainsi en l’honneur de la grand-mère de l’actuel vigneron, épouse de Louis Turtaut. 

Château

d'Alix

La joie et l’enthousiasme d’une naissance

En 2008, quand Muriel et Jean Noël Belloc achètent cette grande surface boisée de 21 hectares, personne ne soupçonne le potentiel de ce terroir d’exception constitué à 90% de Graves profondes. D'autant plus qu'il faut déboiser, défricher, préparer le sol et enfin les premières vignes sont plantées en 2010. Le nouveau domaine est né. Peu de viticulteurs ont la chance de vivre cette expérience exaltante. Pour le vigneron, se mêle le bonheur d’avoir créé un domaine et l’anxiété de la tâche restant à accomplir. Cependant, les doutes se sont vite dissipés, car les sols sont les fondations de la qualité du vignoble et il n’y a aucun doute : ces sols sont prometteurs.

En 2012, le chai est sorti de terre, pour s’achever en 2013. Ce bâtiment entièrement isolé comprend une cuverie inox thermorégulée, un chai à barriques de rouge d’une capacité de 300 barriques et un chai à barriques pour les blancs.

 

En 2015, les plantations sont terminées. A ce jour, 2 hectares de Pessac-Léognan blanc et 14,5 hectares de Pessac-Léognan rouge constituent le Château d’Alix. Le premier millésime de la propriété est 2012, il reste une longue histoire à écrire. Les vins (blanc et rouge) de la propriété sauront la raconter mieux que personne.

 

Une aventure familiale

Partant d’une "page blanche", nous avions la liberté de choisir le nom. Tout naturellement, nous avons baptisé ce domaine Château D’Alix, en l’honneur de notre fille Marie-Alix, déjà passionnée par le vin.

Nos bouteilles sont signées de nos deux prénoms sur la capsule : Muriel & Jean-Noël.

009_WEB.jpg
 
 
004_WEB.jpg

Château Fontaine

Pour faire du Sauternes, il faut être fou ou être né là ! Il y a sûrement un peu des deux

Muriel et Jean-Noël achètent ce vignoble de 6,5 hectares en 2008 pour relever un nouveau challenge : réaliser de grands vins liquoreux. Ce terroir d’exception s’y prête. La vigne est située sur un dôme de graves posé sur un sous-sol argileux. Ces graves sont issues de l’ancien lit d’une rivière à l’ère préhistorique, il y a des dizaines de milliers d’années. Ce sol donne au vin du gras, de la longueur en bouche et une grande complexité aromatique.